Auteurs

Découvrez nos auteurs.

Auteurs Il y a 4 livres.

Sous-catégories

  • Annie Kochert

    Annie Kochert est née à Tours. Mère de deux enfants, elle vit aujourd’hui avec Gérard, l’amour de sa vie, dans un tout petit village niché au cœur de la Montagne Noire. Annie aime ancrer ses histoires dans le passé et celles-ci ne manquent jamais d’accrocher le lecteur avec des intrigues savamment recherchées et un suspens à vous couper le souffle. Saupoudrées d’amour aussi — les « vraies » amours, pas celles « à l’eau de rose » —, il est souvent difficile d’interrompre sa lecture avant le mot « fin ». Sa passion pour les demeures abandonnées l’a poussée à écrire et à recréer dès lors une histoire, un passé, pour ces bâtisses oubliées… Ainsi est né « Des larmes au Paradis ».

    « Ils voulaient vivre libres ! » est une exception, car il s’agit d’un roman historique où simplement quelques éléments romantiques, caractéristiques du style de l’auteure, ont été apportés afin « d’alléger » cette histoire cruelle et pourtant véridique qui marque toujours les esprits dans le Minervois.

  • Jacques Gimard

    Jacques Gimard est l’auteur de nombreux ouvrages dans la veine nostalgique, entre culture populaire et histoire de la pédagogie, dont « Les Héros de l’Histoire de France », « Le Cahier pratique de morale », « Les Cahiers du Certif' », « Mais ou et donc or ni car ? », « Mémoire d’école »… « Trompe-la-mort » est son premier roman.

  • Téréna Kanté

    Téréna Kanté est une élève qui a fréquenté pendant deux ans l’atelier d’écriture au collège Georges Braque à Reims. Avant de commencer à travailler le roman pour le prix littéraire, elle s’est déjà essayée à l’écriture — le premier volet d’une trilogie fantastique centrée autour de quatre adolescents envoyés dans un monde parallèle. Les sujets du fantastique et du surnaturel l’intéressent beaucoup. Elle est la lauréate du Prix littéraire « Les auteurs rêv’ailés » 2011 avec son premier roman « Anémone ».

  • Marc Langlois

    Marc Langlois a 38 ans. Il est né et a grandi à Versailles. Diplômé en droit à l’université de Paris 2 – Panthéon Assas, il est aujourd’hui responsable de la vente à distance pour l’un des principaux sites de e-commerce en France. Il vit à Bordeaux. "À contrecœur" est son premier roman.

  • Claude Gironis

    Auteur d’un premier ouvrage, coécrit avec Louis Gourbeille, intitulé « Mon village, Conques-sur-Orbiel »Claude Gironis marque sa volonté de figer dans l’histoire les événements qui ont marqué sa région. Né en 1953, marié, ancien policier de profession, il est aujourd’hui investi dans la vie communale. Homme passionné et doté d’une jolie plume, c’est sur la base d’un devoir de transmission que Claude s’est lancé dans l’écriture de son deuxième livre : « Il était une fois… La Combe du Saut. »

  • Christian Gomez

    Christian Gomez vit dans l’Aude près de Carcassonne. Chef d’entreprise, marié depuis 33 ans, il a un petit-fils d’un an.

    « Le murmure de la Rose » est son premier roman.

  • Thierry Benquey

    Thierry Benquey est né en France en 1959. Après avoir été postier pendant deux ans, il s’essaie à plusieurs métiers qui lui apporteront beaucoup sur le plan humain, puis il devient comptable dès 1994 pour le compte de la compagnie de marionnettes Morisse et Cie, fondée par Lucien et Madeleine Morisse. En 1999, il se marie et naît Lucien qui succombera quatre ans plus tard dans un terrible incendie. Il décide alors de se consacrer à l’écriture. En 2004, Au-delà des couleurs verra le jour et Morisse et Cie le produira en spectacle de marionnettes. Toujours joué en France, en 2005, il a été applaudi au cours de plus de 140 représentations à ce jour.

    Thierry est aujourd’hui l’heureux papa d’une petite fille.

    Il est l’auteur du recueil pour enfants intitulé : « LE ROCHER », illustré par Sandra Savajano et proposé aujourd’hui aussi en spectacle de marionnettes accompagné de musique en live.

  • Philippe Parrot

    Philippe Parrot est né à Château-Thierry en 1950. Après avoir séjourné en Australie et obtenu une licence de philosophie à Paris, il enseigne cette discipline en Afrique. De retour en France, il dirige durant plusieurs années une maison de retraite. Aujourd’hui, il vit à Épernay où il gère avec Chantal Charlot un organisme de formation. Il est l’auteur de « Vénus a deux visages » et de « S COM HOM »ouvrages épuisés, mais dont l’auteur possède encore quelques exemplaires. N’hésitez pas à nous contacter.

  • Oeuvre collective

    Des élèves du lycée Godart Roger d’Épernay (51) en 2011 : Mathilde CARPENTIER, Élise CHARDENOUX, Bérangère FIERFORT, Loïs HUMBERT, Chloé JACQUOT, Clotide LEROY, Manuel MATILDE, Marie MOUSSOUNI, Virginie OYANCE et Victor PERRIN.Ils sont les lauréats du Prix littéraire « Les auteurs rêv’ailés » 2011 pour une œuvre collective intitulée « Ensemble dans la différence ».

  • Yolande Alexandre

    Yolande Alexandre est née le 14 novembre 1971 à Toulon.
    A 19 ans elle quitte la maison familiale pour suivre des études de communication à la faculté des Lettres à Nice, où elle obtiendra une licence.
    Parallèlement pour payer ses études elle travaille en qualité de surveillante dans différents établissements scolaires des Alpes Maritimes, et découvre le plaisir d’œuvrer à la réussite des élèves issus de tous les milieux sociaux.
    A 28 ans elle intègre une chaîne de fitness où elle devient rapidement directrice commerciale.
    Suite à une prise de conscience sur son projet de vie, elle décide de tout plaquer pour se laisser le choix d’embrasser différentes carrières, dans le domaine du recrutement comme conseillère à l’emploi à l’ANPE, puis elle retourne à la « source » et réussit le concours de conseillère principale d’éducation au sein de l’Éducation nationale.
    A 40 ans, son désir est capté par son intention de partager ses émotions et sa vision amoureuse de l’homme en évoquant son récit de vie, afin de ravir, si possible, les sens et le cœur de chacun...

    Instant duel... est son premier roman.
    Il vous fait entrer dans l’univers intime d’une femme à la recherche de l’Amour…

  • Mariana Moron

    Mariana Moron a fêté ses seize ans, il y a quelques mois. Elle a commencé à être passionnée de lecture à l’âge de onze ans, alors qu'elle avait subi une opération qui lui interdisait de se lever de son fauteuil roulant pendant trois longues semaines. Pour tromper son ennui, elle a commencé à lire un livre de six cents pages ; Elle n'a plus jamais décroché… L’année dernière, une amie lui a fait découvrir un site internet où elle écrivait une chronique. Etant accro à la lecture, elle a lu ses écrits et a eu très envie de faire la même chose. Ainsi sont nés Dahlia et Adam, personnages que vous découvrirez bientôt !

  • Raphaël Moreno

    Le docteur Raphaël Moreno est né le 10 février 1945.

    Après des études classiques et un Bac en sciences expérimentales au lycée de Montgeron, il entreprend des études de médecine. D’abord externe des hôpitaux de Paris, il devient ensuite interne des hôpitaux de Bordeaux, puis s’engage comme médecin coopérant au Sénégal, à Dakar, où il se spécialise en médecine tropicale.

    En juin 1973, après son doctorat en médecine, son enthousiasme le conduira à exercer dans de multiples domaines qui lui permettront d’asseoir l’expérience qu’on lui connait aujourd’hui.

    Il a été tour à tour :

    *médecin de campagne dans les Vosges,

    *médecin en cabinet de groupe en banlieue parisienne,

    *enseignant à l’école des infirmières à l’hôpital Henri Mondor,

    *médecin psychanalyste à Paris.

    Mais un jour, le vent du large l’appelle. Passionné de voile et titulaire d’un permis bateau hauturier mer et rivière, il prend une année sabbatique pour souffler un peu et part voguer sur l’océan.

    À son retour, il sera médecin dans le Roussillon puis il rejoindra un cabinet de groupe pour se mettre à l’écoute des personnes dépendantes de l’alcool. De là naitra Trop de verres tuent ! en collaboration avec Alain Knockaert.

    Il sera ensuite médecin coordinateur à l’ANPAA de Bourges (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie) dont l’action se déroule autour du triptyque : prévention, soins, intervention sociale.

    En 2004 et 2005, il part en Inde pour étudier le yoga et réfléchir sur sa pratique de thérapeute au « Yoga Mandiram Institut » de Madras.

    Personnalité empreinte d’humanisme, de tolérance et de sagesse, Raphaël Moreno est aujourd’hui médecin au centre médical Parcours d’Exil à Paris où il œuvre auprès des victimes de tortures avec un charisme qui, non seulement nourrit le cœur à satiété, mais aussi élève l’esprit de tous ceux qui ont la chance de le côtoyer.

Voir 1 - 4 de 4
Voir 1 - 4 de 4