Illustrateurs

Découvrez nos illustrateurs.

Illustrateurs Il n'y pas de livres dans cette catégorie

Sous-catégories

  • Jessy Lavoine

    En 2011, Jessy Lavoine est un petit garçon de neuf ans et demi, arrivé au CRM-IMC de Reims en 2010. Atteint de myopathie, il a perdu la marche. Le dessin de Jessy a été choisi pour illustrer le roman de Téréna Kanté « Anémone ».

  • Théo Moreau

    Théo Moreau est un petit garçon âgé de 9 ans en 2011. Autiste Asperger avec une imagination débordante, il aime inventer des jeux, des histoires… C’est au cours de son hospitalisation en diabétologie à l’Hôpital américain de Reims qu’il a réalisé son dessin qui a été choisi pour illustrer le recueil de nouvelles écrit par les élèves du lycée Godart Roger « Ensemble dans la différence ».

  • Christel Michiels

    Christel Michiels est infograghiste-web designer depuis 2005, passionnée par l’art du photomontage. Créatrice de Darkyria Design, elle fait preuve d’une grande capacité d’adaptation. Elle aime la polyvalence et surtout avoir le choix pour accomplir le meilleur…

    Artiste complète, ses tableaux sont le résultat des émotions qu’elle ressent devant un sujet auquel elle n’hésite pas à ajouter une touche de magie, de fantaisie, mais aussi de conceptuel, de romantisme ou de dramatique. Il ne s’agit pas pour elle de faire de simples montages photo, mais de s’approprier le sujet pour le rendre unique et lui donner une âme.

    Christel est l’illustratrice de la couverture du livre d’Annie Kochert « Des larmes au Paradis ». N’hésitez pas à vous rendre sur le site de Darkyria Design.

  • Sandra Savajano

    Sandra Savajano, née à Avignon en 1970, est d’une nature curieuse et touche-à-tout. Tout en élevant ses trois enfants, elle se partage entre activités bénévoles et artistiques. Durant cinq ans, elle étudie les arts plastiques. Son grand intérêt pour la diversité de l’être l’amène en 2006 à exposer ses peintures et collages en Avignon et à Lagnes. Elle n’a pas de ligne de conduite, si ce n’est se laisser toucher par ce qui l’approche, et tenter de nouvelles expériences. En 2010, un projet avec Philippe Parrot la conduit à associer sa sensibilité aux mots de l’auteur. Elle illustre alors « Vénus a deux visages » et « S COM HOM ».

    Sandra Savajano a illustré également « LE ROCHER » de Thierry Benquey.